Préparer la terre pour jardiner
Carré potager sur terrasse
Carré potager en bois

Le potager suscite des émotions en nous renvoyant à nos souvenirs d’enfance, quand nos grands-parents cultivaient leur propre production et nous transmettaient leur savoir-faire. Mais cultiver ses propres fruits et légumes n’est plus uniquement réservé aux retraités débordant de temps libre ou aux ruraux ! A en voir la naissance de potagers sur les toits de New-York, Honk-Kong ou Paris, cette activité est même devenue branchée ! Les citadins s’amusent en créant leur carré de terre sur leur terrasse ou en cultivant quelques plantes aromatiques sur leur balcon…

Aujourd’hui, le potager fait donc son grand retour, grâce à une envie de la population de maîtriser le contenu de leur assiette pour manger plus sainement tout en faisant des économies.

Nous vous délivrons quelques conseils et astuces pour concevoir et prendre soin de ce petit endroit magique qu’est le potager...

Choisissez le lieu et la taille

C’est décidé, vous voulez agrémenter votre jardin d’un potager. Première étape : choisir son emplacement et sa taille. Il doit être situé à l’endroit le plus ensoleillé de votre terrain, car les fruits et légumes ont un véritable besoin de chaleur et de soleil pour parvenir à maturité. Votre potager sera donc orienté sud ou ouest. Prenez soin d’éviter la proximité des arbres dont les racines risqueraient de gêner la pousse de vos plantations.

 

Concernant la taille, pour son premier potager, mieux vaut débuter par une petite surface et l’agrandir par la suite, lorsque vous aurez acquis quelque peu d’expérience. 30 à 50 m2 suffisent donc.

Le potager doit être situé sur une surface plane -pour un bon drainage- et abrité du vent par une haie, et n’oubliez pas de prévoir un ou des accès pour vos déplacements au sein de votre petit bout de terre. Ces voies peuvent d’ailleurs être matérialisées par

 

Pour une bonne récolte, une bonne terre est la clé de la réussite. Type et nature du sol doivent donc être pris en compte en amont de la préparation avec pour objectif d’obtenir une terre fertile et bien drainée.

 

Organisez votre potager

Suite à ces premiers choix, penchez-vous sur l’organisation de votre potager. Au travers d’un plan, structurez le. Si vous possédez un tout petit terrain, vous pouvez opter pour un potager en carré, au sein desquels vous cultiverez vos légumes. Vous pouvez faire le choix d’une forme en ligne, plus traditionnelle, ou en petites parcelles. En tous cas, misez la qualité plutôt que la quantité, un bon conseil pour le démarrage de cette nouvelle activité !

 

Quoi semer ?

Orientez-vous vers des variétés adaptées au climat de votre région.

En tant que débutant, mieux vaut opter pour des légumes simples à cultiver mais néanmoins incontournables : les tomates, les salades, les courgettes, les radis, et les haricots.

Sachez qu’un potager peut aussi cohabiter avec des fleurs et des herbes aromatiques (basilic, thym, ciboulette), c’est esthétique et utile, puisque celles-ci protègent vos légumes. Pratique !

Attention en revanche à la mauvaise association de légumes : par exemple, l’aubergine ne supporte pas le voisinage de l’oignon tandis qu’elle apprécie la présence de haricots. Le poireau, lui adore la carotte ! Renseignez-vous donc en amont.

Il peut aussi être intéressant d’habiller l’un de vos murs d’un treillis orné de variétés grimpantes, tels les arbres fruitiers.

 

Chouchoutez votre potager

L’entretien de son potager est bien évidemment essentiel. Pensez notamment à la rotation des cultures pour éviter un épuisement du sol et une diminution du rendement des variétés.

En hiver, libérez-le des dernières cultures, broyez l’herbe et étendez du fumier. Dès le retour des beaux jours, commencez à bêcher pour pouvoir planter à nouveau.

Pour les plus urbains d’entre nous, il est désormais tout à fait possible de concevoir un potager sur balcon ou même potager d’intérieur, et ce avec une touche d’imagination et un petit peu de bricolage… Cagettes de bois, vieille brouette, vieux objets chinés, sacs de toile, planches de bois et clous… Soyez créatif et vous aurez créé votre potager urbain.

Articles Recommandés

Abonnez vous à Notre Newsletter .

http://img.sbc32.com/27809/forms/XOrfvCIwVkyWwX2bNoVC9Q2oIhOnZ1P0GEoc2hyTpprw.html

CLOSE